Dossier de presse PostgreSQL 9.1

Contenu

  Texte original
  Détail des fonctionnalités
  25 ans d'innovation en bases de données
  Où télécharger
  Documentation
  Licence
  Contacts
  Texte intégral des citations et informations des sociétés
  Support commercial

Texte original

12 SEPTEMBRE 2011 : Le PostgreSQL Global Development Group annonce la publication de PostgreSQL 9.1.

Cette version du serveur de bases de données OpenSource de référence inclut une technologie innovante, un système d'extensions inégalé et des fonctionnalités nouvelles telles que la réplication synchrone, l'indexation des K-proches voisins et des conteneurs de données externes.

« PostgreSQL 9.1, fournit des possibilités professionnelles parmi les plus avancées de toutes les bases de données OpenSource. Le projet est épaulé par une communauté active et innovante aux succès clients éprouvés. PostgreSQL est très bien positionné pour la construction et l'exécution d'applications en cloud », déclare Charles Fan, Sr. VP R&D, VMWare.

Répondre aux utilisateurs

La version 9.1 délivre des fonctionnalités réclamées par les utilisateurs depuis de nombreuses années, supprimant ainsi les obstacles au déploiement d'applications nouvelles ou portées sous PostgreSQL. Cela inclut :

  • la réplication synchrone : permet la haute-disponibilité par la cohérence sur plusieurs serveurs ;
  • les collations de niveau colonne : permettent des tri corrects au niveau linguistique, par base, table ou colonne ;
  • les tables non tracées : améliorent considérablement les performances des données éphémères.

« Heroku fait tourner le plus grand database-as-a-service PostgreSQL au monde », déclare James Lindenbaum, co-fondateur d'Heroku. « La publication de la réplication synchrone des données avec la version 9.1 fournit à nos clients une voie innovante de protection des données critiques, et place PostgreSQL dans la liste des datastores les plus rapides. »

Faire progresser l'état de l'art

Notre communauté de contributeurs innove avec des fonctionnalités de pointe. La version 9.1 en inclut un grand nombre, nouvelles dans l'industrie des bases de données, telles que :

  • l'indexation K-plus-proche-voisin : index sur la « distance » pour accélérer les requêtes de recherche de texte et de localisation ;
  • l'isolation d'instantané sérialisable (Serializable Snapshot Isolation) : conserve les transactions concurrentes cohérentes sans blocage, véritable sérialisation ;
  • les expressions de tables communes enregistrables (Writeable Common Table Expressions) : permet les actualisations complexes, en plusieurs étapes, de données en une seule requête ;
  • une sécurité accrue : permet de déployer une sécurité de niveau militaire et un contrôle obligatoire d'accès.

« OpenERP a toujours reposé sur les fonctionnalités de niveau entreprise de PostgreSQL pour fournir des fondations solides, rapides et extensibles sur lesquelles appuyer les applications professionnelles utilisées par nos clients chaque jour. L'intégrité des données dans des contextes transactionnels et concurrentiels est un sujet critique pour nous. Nous sommes, de ce fait, très enthousiastes à propos de l'isolation d'instantané sérialisable de PostgreSQL 9.1 ! », déclare Olivier Dony, responsable de la communauté OpenERP.

Étendre le moteur de base de données

L'extensibilité de PostgreSQL permet aux utilisateurs d'ajouter de nouvelles fonctionnalités à une base de données de production et de les utiliser pour réaliser des opérations qu'aucun autre système ne peut réaliser. La version 9.1 ajoute de nouveaux outils, dont :

  • des conteneurs de données externes : qui permettent d'attacher et de requêter des bases différentes depuis PostgreSQL ;
  • des extensions : qui permettent de créer, charger, et gérer facilement de nouvelles fonctionnalités.

Toutes les fonctionnalités précédentes, et bien plus encore, sont détaillées dans la page du Wiki « What's New In PostgreSQL 9.1 », dont une version français est disponible : « Quoi de neuf dans PostgreSQL 9.1 ». Les notes de version détaillent également toutes ces fonctionnalités.

Après 25 ans de développement du moteur, notre communauté continue de faire évoluer la technologie du moteur à chaque nouvelle version annuelle. Téléchargez la version 9.1 et vivez l'expérience du système de gestion de bases de données OpenSource de référence.

À propos de PostgreSQL : PostgreSQL est le système de gestion de bases de données OpenSource de référence. Sa communauté, mondiale, est composée de milliers d'utilisateurs et contributeurs, et de plusieurs dizaines de compagnies et institutions. Le projet PostgreSQL, démarré il y a 25 ans, à l'université de Californie, à Berkeley, a atteint aujourd'hui un rythme de développement sans pareil. L'ensemble des fonctionnalités matures a, non seulement, rejoint celui de systèmes commerciaux leaders, mais le dépasse même dans les fonctionnalités avancées, les extensions, la sécurité et la stabilité. Pour en savoir plus, et prendre part à la communauté, rendez-vous sur le site du projet.

Informations complémentaires

Détail des fonctionnalités

Répondre aux utilisateurs

La version 9.1 apporte des fonctionnalités réclamées par les utilisateurs depuis de nombreuses années, supprimant ainsi les obstacles au déploiement d'applications nouvelles ou portées sous PostgreSQL. Cela inclut :

la réplication synchrone pour cluster :
Permet la haute-disponibilité avec cohérence sur des nœuds multiples, en déployant des clusters PostgreSQL. La réplication synchrone (protocole « 2-safe ») assure que les transactions sont validées sur un serveur secondaire avant de l'être sur le primaire. Cela limite grandement les risques de pertes de données. PostgreSQL est le seul système à disposer de la réplication synchrone au niveau des transactions. L'utilisateur peut ainsi choisir entre temps de réponse et sécurisation des données à chaque transaction.
les collations par colonne pour les bases multilingues :
Les utilisateurs peuvent désormais définir la collation des chaînes sur une seule colonne. Cela autorise les véritables bases de données multilingues, pour lesquelles chaque colonne est dans une langue différente, avec des index et des tris adaptés à chaque langue.
les tables non tracées pour améliorer les performances :
Lorsque les performances sont plus importantes que la persistance, les tables non tracées permettent d'améliorer les performances tout en laissant PostgreSQL gérer les données. La suppression des traces réduit les temps d'accès disque, conduisant à des temps de réponse jusqu'à dix fois plus courts qu'avec des tables tracées. Les tables non-tracées sont intéressantes pour les données de session web, les enregistrements temps-réel, les ETL et les tables temporaires ou intermédiaires dans les fonctions.

Faire progresser l'état de l'art

Notre communauté innove avec des fonctionnalités de pointe, nouvelles dans l'industrie des bases de données. Certaines ne sont disponibles qu'avec PostgreSQL.

Recherche puissante de similarités avec l'indexation K-plus-proche-voisin (K-Nearest-Neighbor, KNN) :
De nouvelles applications peuvent être créées par l'emploi des index KNN-GiST de PostgreSQL. Ceux-ci fournissent une indexation innovante évitant des parcours de tables coûteux. KNN améliore les possibilités de requêtage par l'utilisation de la « distance » mathématique pour les indexations et les recherches. Ces index peuvent être utilisés pour améliorer les recherches habituelles de texte, les recherches de similarités de texte, les comparaisons de localisations géospatiales et d'autres types de requêtes. Des exemples de recherche qui prenaient 2 secondes sans l'index sont descendus à 20ms à l'aide de cette fonctionnalité. Les index de recherche textuelle peuvent désormais être configurés pour indexer les requêtes de type LIKE '%chaine%', sans modification du SQL. PostgreSQL est l'un des premiers systèmes à proposer le KNN.
Isolation d'instantanée sérialisable (Serializable Snapshot Isolation) :
Permet aux utilisateurs d'appliquer des rêgles métier complexes au sein de la base sans blocage, en détectant automatiquement les conflits entre transactions SQL à l'exécution. Cette fonctionnalité n'existe actuellement qu'au sein de PostgreSQL.
les expressions de tables communes enregistrables (Writeable Common Table Expressions, wCTE) :
Assure l'intégrité relationnelle des données en permettant d'actualiser des enregistrements multiples, en cascade et liés, au sein d'une unique instruction. En utilisant les résultats d'une requête pour en exécuter une autre, il est possible d'effectuer des mises à jour récursives, hiérarchiques, au travers des clés étrangères, voire plus complexes encore. PostgreSQL est le moteur qui offre l'implantation la plus complète et la plus flexible de cette fonctionnalité SQL.
Postgres à sécurité renforcée (Security-Enhanced Postgres, SE-Postgres) :
Déployer une sécurité de niveau militaire et un contrôle d'accès par l'intégration de Security-Enhanced Linux (SE-Linux). SE-Linux est un projet de la NSA qui modifie le noyau Linux à l'aide de fonctions orientées sécurité. Soutenu par les plus grandes distributions et intégré aux distributions majeures, telles que Red Hat, CentOS, Debian et Ubuntu, pour en citer quelques-unes. PostgreSQL est le seul moteur a avoir une intégration aussi aboutie de SE-Linux.

Étendre le moteur

L'extensibilité de PostgreSQL permet aux utilisateurs d'ajouter de nouvelles fonctionnalités à une base en production, et de les utiliser pour réaliser des tâches qu'aucun autre moteur ne peut réaliser. La version 9.1 ajoute de nouvelles fonctionnalités d'extension, dont :

Les conteneurs de données externes (Foreign Data Wrappers, FDW) :
Faisant partie de SQL/MED pour interroger des données extérieures à la base PostgreSQL, ces conteneurs permettent de créer des « pilotes » et d'attacher des données externes, qui peuvent être utilisées comme tables en lecture seule. Les conteneurs font de PostgreSQL un outil puissant pour l'intégration de données d'entreprise, et facilitent leur migration. Les conteneurs, issus de la communauté, incluent des sources telles que des fichiers au format CSV, Oracle, MySQL, CouchDB, et même Twitter. D'autres sources sont attendues.
Extensions :
Bien que PostgreSQL ait toujours été extensible, les utilisateurs peuvent désormais facilement créer, charger, mettre à jour et gérer des douzaines d'extensions à partir de l'objet EXTENSION. Le nouveau site PGXN.org offre un dépôt pour contribuer et télécharger les extensions.

Pour les explications concernant ces fonctionnalités, ou d'autres, se référer aux ressources suivantes :

25 ans d'innovation en bases de données

Le projet POSTGRES a été inauguré à l'Université de Californie, Berkeley, en juin 1986 avec la publication du descriptif original de POSTGRES par Lawrence A. Rowe et Michael R. Stonebraker. Dans les 25 années qui ont suivi, POSTGRES est devenu un projet libre, a été converti au SQL, a changé de nom pour devenir PostgreSQL, et est devenu un des moteurs relationnels de références. Aujourd'hui notre communauté rivalise avec quelques-unes des plus grosses compagnies mondiales d'édition de logiciels pour fournir de nouvelles fonctionnalités de bases de données et améliorer les performances.

Il y a eu 23 versions de POSTGRES et PostgreSQL avec la version 9.1. PostgreSQL est la seule base majeure à proposer des versions complètes et cohérentes chaque année.

Téléchargements

Documentation

La documentation au format HTML et les pages de manuel sont installées avec PostgreSQL. La documentation en ligne, exhaustive et interactive, peut être parcourue, requêtée et commentée.

Licence

PostgreSQL utilise la licence PostgreSQL, une licence de type BSD qui nécessite simplement le maintien du copyright et des informations de licence dans le code source sous licence. Cette licence certifiée par l'OSI est largement appréciée pour sa flexibilité et sa compatibilité avec le monde des affaires, puisqu'elle ne restreint pas l'utilisation de PostgreSQL au sein d'applications propriétaires ou commerciales. Associée à un support proposé par de multiples sociétés et une propriété publique du code, sa licence rend PostgreSQL très populaire parmi les revendeurs souhaitant embarquer une base de données dans leurs produits sans avoir à se soucier des droits de licence, des verrous commerciaux ou modifications des termes des licences.

Contacts

Pages Web

Contact presse

France et pays francophones
Stéphane Schildknecht
fr at postgresql dot org
+33 (0) 617 11 37 42

Pour les contacts d'autres régions, consulter la liste des contacts internationaux.

Texte intégral des citations et informations concernant les sociétés

« PostgreSQL 9.1, fournit des possibilités professionnelles parmi les plus avancées de toutes les bases de données OpenSource. Le projet est épaulé par une communauté active et innovante aux succès clients éprouvés. PostgreSQL est très bien positionné pour la construction et l'exécution d'applications en cloud », déclare Charles Fan, Sr. VP R&D, VMWare.

À propos de VMWare : VMware (NYSE:VMW), leader mondial en virtualisation et infrastructure cloud, délivre des solutions qui accélèrent l'IT, réduisant sa complexité et autorisant un service plus agile et flexible. VMWare permet aux entreprises d'adopter un modèle de cloud qui répond à leur besoin, unique. L'approche de VMWare accélère la transition vers le cloud tout en préservant les investissements existant et en améliorant la sécurité et le contrôle. Avec plus de 250 000 clients et 25 000 partenaires, les solutions de VMWare aident les organisations de toutes tailles à réduire leurs coûts acrroître leur agilité commerciale et assurent leur liberté de choix. Contact : VMWare PR ou par téléphone +1 (650) 427-2485

« Heroku fait tourner le plus grand database-as-a-service PostgreSQL au monde », déclare James Lindenbaum, co-fondateur d'Heroku. « La publication de la réplication synchrone des données avec la version 9.1 fournit à nos clients une voie innovante de protection des données critiques, et place PostgreSQL dans la liste des datastores les plus rapides. »

À propos d'Heroku : Heroku est la « platform as a service » (PaaS) ouverte de référence. Elle est axée sur la facilité d'utilisation, l'automatisation et la fiabilité. Siégeant à San Francisco, CA, Heroku est un supporter actif des technologies Ruby et de l'architecture cloud. Heroku a récemment été nommé sur la liste « Dow Jones FASTech 50 Start-ups to Watch » , reconnu par Gartner comme « Cool Vendor in Application Platforms as a Service » en avril 2010, nommé dans « Always OnDemand Top 100 Private Companies » et reconnu par ReadWriteWeb comme « Best Products of 2009 » et « Best Platform of 2010 ». En avril 2011, Heroku a été nommé numéro 2 par le San Francisco Business Times sur sa liste annuelle des « Best Places to Work » dans la Bay Area. Pour plus d'informations, visiter la page web ou le blog ou suivre Heroku sur Twitter. Heroku est une filiale de salesforce.com. Contact : Jill Ratkevic

« OpenERP a toujours reposé sur les fonctionnalités de niveau entreprise de PostgreSQL pour fournir des fondations solides, rapides et extensibles sur lesquelles appuyer les applications professionnelles utilisées par nos clients chaque jour. L'intégrité des données dans des contextes transactionnels et concurrentiels est un sujet critique pour nous. Nous sommes, de ce fait, très enthousiastes à propos de l'isolation d'instantané sérialisable de PostgreSQL 9.1 ! », déclare Olivier Dony, responsable de la communauté OpenERP.

À propos d'OpenERP : OpenERP S.A. est l'éditeur d'OpenERP, une suite applicative d'entreprise complète OpenSource. Elle inclut un CRM, la gestion des ventes, la comptabilité, la gestion de projet, la gestion d'entrepôt, la production, les ressources humaines, et bien d'autres. Fondée en 2005, par le CEO Fabien Pinckaers, OpenERP prospère dans un écosystème unique combinant les ressources de sa communauté, de son réseau de partenaires et de l'éditeur. La comunauté (plus de 1500 membres en août 2011) contribue chaque jour à l'enrichissement d'OpenERP. Le réseau de partenaires, établi dans plus de 65 pays, déploie la solution localement. Également disponible comme service en ligne (SaaS), OpenERP est l'une des suites d'entreprise les plus installées dans le monde (1 000 téléchargements par jour). Contact média : Nicoleta Gherlea +32-2-290-34-90

Support commercial

PostgreSQL bénéficie du support de nombreuses compagnies, qui financent des développeurs, fournissent l'hébergement ou donnent des fonds. Les plus généreux mécènes sont listés sur la page des mécènes du développement.

Il existe également une très grande communauté de sociétés fournissant du support PostgreSQL, des consultants indépendants aux sociétés multinationales.

Dons plaisamment acceptés.