Skip site navigation (1) Skip section navigation (2)

Re: Taille croissante d'une vieille base

From: Sébastien Lardière <sebastien(at)lardiere(dot)net>
To: pgsql-fr-generale(at)postgresql(dot)org
Subject: Re: Taille croissante d'une vieille base
Date: 2008-04-04 11:46:01
Message-ID: a7f917c4d6d4724a74b06650190a5040@80.247.230.89 (view raw or flat)
Thread:
Lists: pgsql-fr-generale
On Fri, 4 Apr 2008 13:28:59 +0200, Francois Suter <fsuter(at)cobweb(dot)ch> wrote:
> Salut à tous,

Bonjour, 

> (Eh oui, je fais de nouveau un peu de PostgreSQL :-)
> 
> J'ai récemment dû me porter au chevet d'une vieille base PostgresSQL.  
> Vieille dans le sens où elle tournait (sans accrocs jusque là) depuis  
> 2004. Des problèmes sont apparus par manque d'espace disque et la  
> base semblait être exagérément grosse (1.5GB pour quelques centaines  
> de milliers de records, et pas de large objects). En grattant un peu,  
> je me suis aperçu qu'il n'y avait jamais eu de vacuum fait pendant  
> tout ce temps. J'ai donc lancé un vacuum full et la base à fondu à  
> environ 630MB.
> 
> C'est mieux, mais je reste perplexe. Si je fais un dump de la base,  
> j'obtiens un fichier SQL d'environ 40MB. En remontant de fichier sur  
> une autre machine, j'arrive à une occupation de disque dur d'environ  
> 55MB. Comment s'explique donc le fait que, sur le serveur de  
> production, la base dépasse encore les 600MB malgré un vacuum full?  
> Ce dernier ne nettoie-t-il pas assez? Faudrait-il faire un dump,  
> détruire la base et la remonter? Ou carrément nettoyer le serveur en  
> faisant un initdb?

Une réindexation, peut-être, incluant les catalogues systèmes ? 



-- 
Sébastien Lardière


In response to

pgsql-fr-generale by date

Next:From: Stephane BortzmeyerDate: 2008-04-04 11:58:48
Subject: Re: Découverte d'une nouv?==?iso-8859-1?Q?elle planète dans la galaxie du grand éléphant !
Previous:From: Francois SuterDate: 2008-04-04 11:28:59
Subject: Taille croissante d'une vieille base

Privacy Policy | About PostgreSQL
Copyright © 1996-2014 The PostgreSQL Global Development Group