Skip site navigation (1) Skip section navigation (2)

Re: Partionnement automatique

From: Sébastien Lardière <slardiere(at)hi-media(dot)com>
To: pgsql-fr-generale(at)postgresql(dot)org
Subject: Re: Partionnement automatique
Date: 2011-09-06 08:09:04
Message-ID: 4E65D520.40008@hi-media.com (view raw or flat)
Thread:
Lists: pgsql-fr-generale
On 09/05/2011 08:14 PM, Bernard Schoenacker wrote:
>
>> L'outil s'appuie sur un champ de la table partitionnée, de type date,
>> timestamp ou timestamptz, et génère le nom de la partition avec la
>> fonction to_char(), avec les formats suivants :
>> https://github.com/slardiere/PartMgr/blob/master/partition.sql#L38
>>
> Bonjour,
>
> 	merci pour la réponse, mais je perssite à reposer la question
> 	dans le cas de tables au format CSV et dont le format date est
> 	inconnu, comment le déterminer ?
> 	

Bonjour,

Je ne suis pas certain de bien comprendre, mais il me semble qu'il y a 2
choses différentes. Le chargement d'un fichier CSV nécessite en effet
que PostgreSQL puisse interpreter le texte contenu dans le CSV pour le
typer, en fonction des types de données présent dans la table. Dans le
cas des types date, timestamp et timestamptz, on peut aider PostgreSQL
en utilisant la variable datestyle :
http://www.postgresql.org/docs/9.0/interactive/datatype-datetime.html#DATATYPE-DATETIME-INPUT


Une fois que la données aura été interpreté par PostgresSQL, le trigger
de partitionnement de PartMgr utilisera le champ de type date, timestamp
ou timestamptz pour déterminer la partition dans laquelle insérer la ligne.

Donc, PartMgr ne s'occupe pas du format de la chaine présente dans le
CSV, ça n'est pas son rôle.

Est-ce que ça répond mieux à la question ?

Cordialement,

-- 
Sébastien


In response to

pgsql-fr-generale by date

Next:From: Marie-Claude QUIDOZDate: 2011-09-07 12:29:48
Subject: perte de connexion entre pgadmin et postgresql
Previous:From: Bernard SchoenackerDate: 2011-09-05 18:14:30
Subject: Re: Partionnement automatique

Privacy Policy | About PostgreSQL
Copyright © 1996-2014 The PostgreSQL Global Development Group