Skip site navigation (1) Skip section navigation (2)

tutoriel pour newbie

From: "siruphi" <pgsql(at)siruphi(dot)freesurf(dot)fr>
To: <pgsql-fr-generale(at)postgresql(dot)org>
Subject: tutoriel pour newbie
Date: 2004-04-08 10:04:08
Message-ID: 2501.129.175.226.37.1081418648.squirrel@arlette.freesurf.fr (view raw or flat)
Thread:
Lists: pgsql-fr-generale





Bonjour tout le monde !

j'en avais parl&eacute;, et j'ai enfin eu un peu de temps pour commencer un
tutoriel sur l'installation de PostgreSQL et de Pgaccess, tutoriel
destin&eacute; &agrave; des newbies pour leur expliquer les petites
configurations &agrave; faire pour pouvoir d&eacute;marrer les logiciels
correctement

en effet, ce n'est pas bien compliqu&eacute; lorsqu'on s'y connait comme
vous, mais quand je vois les difficult&eacute;s que j'ai eu et que j'ai pu
r&eacute;soudre avec votre aide pr&eacute;cieuse, autant la
synth&eacute;tiser dans un petit document qui pourra servir aux nouveaux
venus
ne sachant pas si les pi&egrave;ces jointes sont accept&eacute;es, j'ai
r&eacute;dig&eacute; le document au format xhtml, il cl&ocirc;ture ce
courriel, on pourra bien &eacute;videmment facilement le mettre au format
id&eacute;al pour le placer sur Drupal ou ailleurs, selon votre bon plaisir

tous vos commentaires sont attendues et souhait&eacute;s

la fin du document n'et pas finie, &agrave; peine commencer pour tout dire

il s'agit de donner des premi&egrave;res commandes pour faire ses premiers
pas avec pgaccess et postgreSQL
ainsi que fournir des liens pour approfondir le sujet (si vous en
connaissez des bons, merci de me les donner)


critiquer sans crainte, c'est un premier jet que je paufinerai pendant les
vacances (qui commencent samedi) sur la base des conseils,
remarques, critiques, liens que vous me donnerez

si le tutoriel vous semble inutile car il existe d&eacute;j&agrave; sur la
toile, merci aussi de me pr&eacute;venir :)

&agrave; bient&ocirc;t
bonne journ&eacute;e
Philippe

--------TUTO en xhtml-----
&lt;!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN"
"http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"&gt;
&lt;html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"&gt;
&lt;head&gt;
&nbsp; &lt;title&gt;De newbie &amp;agrave; newbie Premier pas avec
postgresql etpgaccess Mandrake&lt;/title&gt;
&lt;/head&gt;
&lt;body&gt;
&nbsp;&lt;h1&gt;De newbie &amp;agrave; newbie, utiliser postgresql et
pgaccess avec
&nbsp;Mandrake&lt;/h1&gt;
&nbsp; &lt;h2&gt;Introduction&lt;/h2&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;h3&gt;Pourquoi ce tutoriel&lt;/h3&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Ce tutoriel est sp&amp;eacute;cialement
r&amp;eacute;dig&amp;eacute; par un newbie pour des newbies sous
Mandrake, il ne se veut absolument pas exhaustif des
m&amp;eacute;thodes d'installation et de configuration de postgresql et de
pgaccess qui existent. En effet, de tr&amp;egrave;s bons articles &lt;a
href="#liens"&gt;sont d&amp;eacute;j&amp;agrave;
pr&amp;eacute;sents sur la toile&lt;/a&gt; mais n&amp;eacute;cessitent des
connaissances en informatique qu'un jeune-venu dans Linux ne
comprend pas toujours, comme moi &lt;img alt="sourire"
src="http://e.deviantart.com/emoticons/a/aww.gif"&gt;.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;h3&gt;Comp&amp;eacute;tence requise&lt;/h3&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Pas d'erreur, le titre est volontairement au
singulier, une seule comp&amp;eacute;tence est n&amp;eacute;cessaire que
tout newbie digne de ce nom ne poss&amp;egrave;de pas encore et qui va nous
&amp;ecirc;tre tr&amp;egrave;s utile, de quoi
s'agit-il&amp;nbsp;?&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;em&gt;De savoir modifier un fichier texte au sein
m&amp;ecirc;me de la console.&lt;/em&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Cette comp&amp;eacute;tence va nous permettre de
modifier un fichier texte appartenant &amp;agrave; un autre utilisateur (le
root par exemple) en nous &amp;eacute;vitant de devoir fermer notre session
graphique en cours, tr&amp;egrave;s utile donc.
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;Si vous savez d&amp;eacute;j&amp;agrave; le faire,
&lt;a href="#tutoriel"&gt;vous pouvez aller directement au d&amp;eacute;but
du tutoriel&lt;/a&gt;.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Sinon, c'est pas bien compliqu&amp;eacute;, nous
allons utiliser l'&amp;eacute;diteur vi, il suffit pour cela de taper en
ligne de commande&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt; vi fichier&lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt; vi peut sembler repoussant &amp;agrave; la
premi&amp;egrave;re utilisation pour un newbie, mais c'est un
&amp;eacute;diteur tr&amp;egrave;s convivial, pour le prendre en main un
tutoriel existe qui n&amp;eacute;cessite d'installer vim, suivez-le et en
deux minutes vous serez suffisamment op&amp;eacute;rationnel pour
r&amp;eacute;aliser ce que nous vous proposons. Le tutoriel se lance en
&amp;eacute;crivant en ligne de commande&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;vim tutor&lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt; une fois suivi le d&amp;eacute;but, qui vous apprend
&amp;agrave; supprimer et ins&amp;eacute;rer des caract&amp;egrave;res dans
le texte vous pouvez continuer. Pensez que cette
comp&amp;eacute;tence vous sera acquise &amp;agrave;
jamais&amp;nbsp;!&lt;/p&gt;
&nbsp; &lt;h2&gt;Installation et param&amp;eacute;trage des
logiciels&lt;/h2&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;h3&gt;&lt;a name="instalpostgres"&gt;Installation de
postgreSQL&lt;/a&gt;&lt;/h3&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;En guise d'installation, on ne va pas faire
compliqu&amp;eacute; (nous sommes newbies, souvenez-vous), nous
installons tous les rpms contenus dans les CDs Mandrake qui comportent le
mot &lt;b&gt;postgresql&lt;/b&gt; ou plus simplement les deux
paquetages suivants devraient suffir&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;ul&gt;
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;li&gt;postgresql-7.3.4-2mdk&lt;/li&gt;
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;li&gt;postgresql-server-7.3.4-2mdk&lt;/li&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;/ul&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;les num&amp;eacute;ros de versions auront
peut-&amp;ecirc;tre chang&amp;eacute; &amp;agrave; l'heure
o&amp;ugrave; vous lirez ces lignes.
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;Pour plus d'infos sur l'installation de postreSQL
et sur les derni&amp;egrave;res versions, voir &lt;a href="#liens"&gt;les
liens &amp;agrave; la fin de ce document&lt;/a&gt;&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Attribuons nous tout de suite le droits d'utiliser
postgreSQL en cr&amp;eacute;ant un utilisateur &amp;agrave; notre nom
(disons MonNom), voici les commandes &amp;agrave; taper&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;su
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;su postgres
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;create user MonNom
&nbsp;&nbsp; &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Je vous conseil de r&amp;eacute;pondre yes (oui) puis
no (non) aux questions pos&amp;eacute;es afin de vous attribuer le droit de
cr&amp;eacute;er des bases de donn&amp;eacute;es et pas celui de
cr&amp;eacute;er de nouveaux utilisateurs.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;h3&gt;&lt;a name="instalpgaccess"&gt;Installation de
pgaccess&lt;/a&gt;&lt;/h3&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Pgaccess ne n&amp;eacute;cessite pas vraiment
d'installation, &amp;eacute;tonnant n'est-ce pas&amp;nbsp;!
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;&lt;a
href="http://www.pgaccess.org/index.php?page=Download"&gt;voici
o&amp;ugrave; le t&amp;eacute;charger&lt;/a&gt;, pour un newbie,
prendre le &lt;em&gt;Hardcore (gzipped source tarball)&lt;/em&gt; car il ne
n&amp;eacute;cessite aucune compilation.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Une fois l'archive
t&amp;eacute;l&amp;eacute;charg&amp;eacute;e,
d&amp;eacute;compressez-la o&amp;ugrave; vous voulez, dedans se trouve le
fichier &lt;b&gt;pgaccess.tcl&lt;/b&gt; qui suffit &amp;agrave; lancer
pgaccess avec la commande &lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;sh pgaccess.tcl &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;si vous &amp;ecirc;tes sous KDE, vous pouvez mettre
tout simplement un raccourci vers &lt;b&gt;pgaccess.tcl&lt;/b&gt; dans le
tableau de bord (un glisser-d&amp;eacute;poser suffit), c'est plus
pratique.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;h3&gt;&lt;a name="parametrage"&gt;Param&amp;eacute;trage de
pgaccess et de postgreSQL&lt;/a&gt;&lt;/h3&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Nous sommes &amp;agrave; quelques pas de pouvoir
utiliser postgreSQL et pgaccess, des petites modifications sont
n&amp;eacute;cessaires dans les fichiers &lt;b&gt;pg_hba.conf&lt;/b&gt; et
&lt;b&gt;postgresql.conf&lt;/b&gt;, c'est l&amp;agrave; que la
comp&amp;eacute;tence du d&amp;eacute;but va nous servir.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt; Ouvrons une Konsole, passons root avec la commande
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;su
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;cr&amp;eacute;ons un mot de passe pour
l'utilisateur postgres (je suppose que vous ne l'avez pas encore fait)
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;passwd postgres
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;passons maintenant postgres (c'est tr&amp;egrave;s
important, il ne faut surtout pas &amp;ecirc;tre root pour effectuer la
suite)&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;su - postgres
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;oui, aucun mot de passe n'est demand&amp;eacute;
car nous &amp;eacute;tions root.
&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;Allons maintenant dans le r&amp;eacute;pertoire
o&amp;ugrave; se trouvent les fichiers &amp;agrave; modifier &lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;cd /var/lib/pgsql/data&lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;commen&amp;ccedil;ons par
&lt;b&gt;pg_hba.conf&lt;/b&gt;&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;vi pg_hba.conf &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;le fichier est compos&amp;eacute; en deux parties,
celle du haut explique dans la langue de Shakespeare &amp;agrave; quoi sert
ce fichier et comment l'utiliser, vous pouvez la lire, mais pour ce qui nous
concerne, la fin du fichier nous int&amp;eacute;resse, nous avons besoin de
&lt;abbr title="supprimer le caract&amp;egrave;re # en
d&amp;eacute;but de ligne"&gt;d&amp;eacute;commenter&lt;/abbr&gt; trois
lignes dans le bas du fichier, tout en bas&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;# local all all trust
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;# host all all 127.0.0.1 255.255.255.255
trust &nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;# Using sockets credentials for
improved security. Not available everywhere,
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;# but works on Linux, *BSD (and probably some
others) &nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#local all all ident sameuser
&nbsp;&nbsp; &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;ces lignes deviennent&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;local all all trust
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;host all all 127.0.0.1 255.255.255.255 trust
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;# Using sockets credentials for improved
security. Not available everywhere,
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;# but works on Linux, *BSD (and probably some
others) &nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;local all all ident sameuser
&nbsp;&nbsp; &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;des param&amp;eacute;trages plus fins sont possibles,
si vous voulez en savoir plus &lt;a href="#liens"&gt;suivez ces quelques
liens&lt;/a&gt;. &lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Cela fait on sauvegarde le fichier et on passe au
suivant&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;vi postgresql.conf &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;deux lignes dans le haut du fichier sont &amp;agrave;
&lt;abbr title="supprimer le caract&amp;egrave;re # en d&amp;eacute;but de
ligne"&gt;d&amp;eacute;commenter&lt;/abbr&gt;,plus exactement elles se
trouvent dans la partie &lt;b&gt;Connection Parameters&lt;/b&gt;, ces lignes
sont &lt;em&gt;tcpip_socket = true&lt;/em&gt; et
&lt;em&gt;port = 5432&lt;/em&gt; voici en d&amp;eacute;tail ce que
&amp;ccedil;a donne&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;# Connection Parameters
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#tcpip_socket = true
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#ssl = false
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#max_connections = 32
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#superuser_reserved_connections = 2
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#port = 5432
&nbsp;&nbsp; &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;devient&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;# Connection Parameters
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;tcpip_socket = true
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#ssl = false
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#max_connections = 32
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;#superuser_reserved_connections = 2
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;port = 5432
&nbsp;&nbsp; &lt;/code&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;cela &amp;eacute;tant fait, enregistrons le
fichier.&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Voila voila, c'est fini&amp;nbsp;!&lt;/p&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Testons postgreSQL pour voir si &amp;ccedil;a
fonctionne bien&lt;/p&gt;
&nbsp; &lt;h2&gt;Premiers pas avec les logiciels&lt;/h2&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;h3&gt;Premiers pas avec postgresql&lt;/h3&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;p&gt;Nous devons lancer le serveur, pour cela on
tape&lt;/p&gt; &nbsp;&nbsp; &lt;code&gt;exit (pour sortir de l'utilisateur
postgres) &nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;su
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;service postgresql start
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;exit (pour sortit de root)
&nbsp;&nbsp;&nbsp; &lt;br /&gt;
&nbsp;&nbsp; &lt;/code&gt;
&nbsp; &lt;h2&gt;&lt;a name="liens"&gt;Des liens pour aller plus
loin&lt;/a&gt;&lt;/h2&gt;
&lt;/body&gt;
&lt;/html&gt;




Responses

pgsql-fr-generale by date

Next:From: siruphiDate: 2004-04-08 10:09:50
Subject: Re: tutoriel pour newbie
Previous:From: Jean-Christophe ARNUDate: 2004-03-31 15:46:17
Subject: [outils] Analyser les logs

Privacy Policy | About PostgreSQL
Copyright © 1996-2014 The PostgreSQL Global Development Group